L'enfant de la violence

Publié le par Alicia

Un sujet un peu difficile est abordé par ce texte... Je vous laisse le découvrir :

L’enfant de la
violence
 
Un bonbon dans un caniveau
Etrange endroit pour une douceur
A fondre là au fil de l’eau
Souillé par la rue, il se meurt
 
Et moi je pense à ce visage,
Cet enfant, qui pleure en silence
Seul sous son drap, le corps en nage
Qui a pu tuer l’innocence ?
 
Violence longtemps banalisée
Omniprésente sur les écrans
Passage à la réalité
 Si facile en moins d’un instant
 
Et moi je pense à ce visage,
Cet enfant, qui pleure en silence
Blessures jamais cicatrisables
Des larmes pour cacher la souffrance
 
Où est le rempart à l’ignoble ?
Dans cet univers complaisant
 Au moyen age c’était les nobles
Qui martyrisaient les manants
 
Et moi je pense à ce visage,
Cet enfant, qui pleure en silence
Victime parfaite pour ces outrages
Le monde des grands et sa violence
 
A mon tour je verse une larme
Pourra t’elle soigner sa blessure
Apaiser jusque dans son âme
L’injustice d’un monde d’ordures
 
Et moi je pense à ce visage,
Cet enfant, qui pleure en silence
Je m’associe et mon partage
Sera l’arme de sa délivrance
 
Alors toute cette cruauté
Dont tant d’autres ont eu à souffrir
L’amour pourra l’exorciser
Et cet enfant pourra sourire
 
Et moi je pense à ce visage,
Et moi je pense à ce visage…

(texte et musique déposés SNAC et SACEM, toute reproduction ou diffusion sans accord des auteurs est interdite)

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article